Livre Panique à l’Université

Panique à l’Université Rectitude politique, wokes et autres menaces imaginaires

Lire un extrait

ISBN : 9782898330308

Collection : Lettres libres

328 pages

Parution en Amérique du Nord : 25 août 2022

Parution en Europe : 8 septembre 2022

Qté. :Quantité 1
Effacer

«Il n’y a pas plus de tyrannie totalitaire dans les universités que d’ogre sous votre lit. Vérifiez tout de même, on n’est jamais trop prudent…»

Plusieurs poussent des cris affolés à propos d’une Université soi-disant assiégée par les féministes et les antiracistes, qui menaceraient jusqu’à l’ensemble de la société au nom de la «rectitude politique». Pour stimuler la panique collective, on agite des épouvantails – social justice warriors, islamo-gauchistes, wokes, gender studies – et on évoque les pires violences de l’histoire: chasse aux sorcières, lynchage, totalitarisme, extermination. Même des chefs d’État montent au front. Or, cette agitation repose non seulement sur des exagérations et des mensonges, mais elle relève d’une manipulation qui enferme l’esprit et entrave la curiosité intellectuelle, la liberté universitaire et le développement des savoirs.

Pour y voir plus clair, cet essai s’intéresse à l’histoire ancienne et récente de l’Université. Il appelle à considérer la place réelle des études sur le genre et le racisme dans les réseaux universitaires – des salles de classe aux projets de recherche –, et met en lumière les forces qui mènent la charge aux États-Unis, en France et au Québec. Ultimement, il s’agit d’un exercice de déconstruction d’une propagande réactionnaire.

  1. INTRODUCTION. SURVIVRONS-NOUS À L’APOCALYPSE FÉMINISTE ET ANTIRACISTE?

    11
  2. 1. MOTS PIÉGÉS ET PANIQUES MORALES

    37
  3. Agitation politique

    46
  4. Sociologie des paniques morales

    49
  5. 2. SONNER L’ALARME: UN «NOUVEAU» PROBLÈME ÉTERNEL

    63
  6. L’origine médiévale de l’Université

    69
  7. Survol de l’histoire de l’Université aux XIXe et XXe siècles

    74
  8. Stigmatiser les professeurs «communistes» aux États-Unis: une vieille tradition

    78
  9. Les années 1960

    85
  10. L’effet Bloom

    90
  11. Les années de la political correctness (1980-1990)

    98
  12. Récupération à la française

    107
  13. 3. AMPLIFIER LA MENACE: UNE TERRIBLE «TYRANNIE TOTALITAIRE»

    119
  14. Amnésie historique et mémoire bafouée

    129
  15. Violence extrême ou extrême modération

    136
  16. Considérations philosophiques sur le totalitarisme

    147
  17. 4. FABRIQUER LE PROBLÈME: «ON NE PEUT PLUS RIEN DIRE»

    153
  18. La culture de l’annulation

    161
  19. Qui est chahuté, qui est boycotté?

    168
  20. 5. DÉFORMER LA RÉALITÉ: L’UNIVERSITÉ DOMINÉE PAR LES ÉTUDES SUR LE GENRE ET LE RACISME

    202
  21. Biais de confirmation

    206
  22. L’éternelle nouveauté de la destruction des classiques

    215
  23. S’émoustiller en découvrant des données qui ébranlent nos certitudes

    219
  24. Bilan de la situation dans l’enseignement et la recherche

    236
  25. 6. PRODUIRE LA PANIQUE: L’INDUSTRIE DES IDÉES RÉACTIONNAIRES

    241
  26. États-Unis

    248
  27. France

    256
  28. Québec

    274
  29. CONCLUSION. DÉFENDRE L’HOMME BLANC

    297
  30. REMERCIEMENTS

    315

Actualités du livre