«Les discours sur le wokisme à l’université fabriquent des paniques morales»

Publié le 1 novembre 2022, dans Revue de presse «Les discours sur le wokisme à l’université fabriquent des paniques morales»
Dans son dernier essai « Panique à l’université », publié chez Lux Editeur, le professeur de sciences politiques Francis Dupuis-Déri déconstruit les discours réactionnaires dénonçant une université prise d’assaut par les « wokes ».

 

Ils sont nombreux à crier au loup, dénonçant une université assiégée par les féministes et antiracistes qui y imposeraient une « tyrannie totalitaire ». La recherche académique serait obnubilée par le genre et la race, qui menaceraient l’ensemble de la société. C’est dans ce contexte toujours tendu que Francis Dupuis-Déri, enseignant à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et auteur de plusieurs essais, vient de publier chez Lux Editeur Panique à l’université : rectitude politique, wokes et autres menaces imaginaires.

On présente la menace woke comme un nouveau phénomène sur les campus. Vous revenez dans votre essai à l’histoire ancienne et plus récente de l’université…

[…]

Lisez la suite ici.

Fanny Declercq, Le Soir, 1er novembre 2022.

Photo: © D.R.