CATALOGUE

La médiocratie

Alain Deneault

  • Précédé de Politique de l'extrême centre
  • Et suivi de «Gouvernance». Le management totalitaire

Collection : Pollux

Parution en Amérique du Nord : 3 octobre 2024

Parution en Europe : 20 octobre 2016

Nombre de pages: 336

SÉLECTIONNER UN FORMAT:

Format PAPIER
ISBN: 9782895962410
16,95 $ 10,00 
Format PDF
ISBN: 9782898331886
9,99 $ 6,99 
Format EPUB
ISBN: 9782898331893
9,99 $ 6,99 

Description

Cette édition au format poche rassemble Politique de l’extrême centre, en plus de La médiocratie et «Gouvernance», deux opus d’Alain Deneault qui traitent de la révolution anesthésiante à laquelle nous poussent les théories du management et la propension aux petits arrangements institutionnels qui caractérisent les dernières décennies.

Parce que les glaciers fondent, parce que le désert avance, parce que les sols s’érodent, parce que les déchets nucléaires irradient, parce que la température planétaire augmente, parce que les écosystèmes se délitent, parce que l’État social s’écroule, parce que l’économie réduite à la finance s’aliène, parce que les repères philosophiques se perdent, notre époque n’a plus le luxe de se laisser conduire à la petite semaine par les médiocres qui dominent.

  1. POLITIQUE DE L'EXTRÊME CENTRE

    7
  2. LA MÉDIOCRATIE

    33
  3. Introduction

    35
  4. 1. Le «savoir» et l’expertise

    45
  5. 2. Le commerce et la fi nance

    91
  6. 3. Culture et civilisation

    147
  7. 4. La révolution: rendre révolu ce qui nuit à la chose commune

    179
  8. «GOUVERNANCE»

    189
  9. Introduction

    193
  10. Note de la traductrice des ouvrages cités

    203
  11. Prémisse 1: Réduire la politique à une technique

    205
  12. Prémisse 2: Restreindre l’État à une entité privée

    206
  13. Prémisse 3: Fantasmer la «société civile» dans un état de nature sans tourment

    208
  14. Prémisse 4: Postuler la montée en force d’un «citoyen» réduit à lui-même

    210
  15. Prémisse 5: Rendre folklorique le droit des peuples à l’autodétermination

    211
  16. Prémisse 6: Assigner des fonctions et prérogatives selon une défi nition sui generis

    212
  17. Prémisse 7: Se poser implicitement comme la réponse aux tares présumées des sujet

    213
  18. Prémisse 8: Appliquer une logique d’exclusion déguisée en son contraire

    214
  19. Prémisse 9: Rendre la partie (l’organisation privée) plus􀁢grande que le tout (l’État)

    217
  20. Prémisse 10: Privatiser en privant

    220
  21. Prémisse 11: Avoir intérêt à défendre des intérêts

    221
  22. Prémisse 12: Prétendre à l’horizontalité, fonder d’impitoyables hiérarchies

    225
  23. Prémisse 13: Élire les leaders

    230
  24. Prémisse 14: Privatiser les projets de société

    233
  25. Prémisse 15: Arborer la devise «Liberté, Fraternité, Inégalité»

    234
  26. Prémisse 16: Justifi er par l’éthique communicationnelle une charge morale individuelle

    236
  27. Prémisse 17: Contraindre au consentement

    240
  28. Prémisse 18: Privatiser les prérogatives gouvernementales

    241
  29. Prémisse 19: Toujours réserver le mauvais rôle à l’instance publique (l’État)

    243
  30. Prémisse 20: Éviter le retour de manifestations populaires

    245
  31. Prémisse 21: Moins décider que faire décider

    247
  32. Prémisse 21: Moins décider que faire décider

    247
  33. Prémisse 22: Que la gouvernance gouverne, que les médias médiatisent

    248
  34. Prémisse: 23 : Étriquer les mots et leur chose

    250
  35. Prémisse 24: Ne pas prêcher par l’exemple

    253
  36. Prémisse 25 : Passer outre l’histoire et les conditions d’enrichissement des puissants

    255
  37. Prémisse 26: Naturaliser l’économie de marché

    259
  38. Prémisse 27: Enfermer les États dans la compétitivité fiscale

    262
  39. Prémisse 28: Récupérer les discours militants ne nuisant pas au système d’exploitation

    264
  40. Prémisse 29: Lutter contre une corruption… sans corrupteurs

    265
  41. Prémisse 30: Inverser causes et eff ets au vu d’un passé fantasmé

    268
  42. Prémisse 31: Délibérer à vide

    271
  43. Prémisse 32: Favoriser les recherches universitaires… de subventions

    273
  44. Prémisse 33: Donner au dogme des airs de pensée critique

    277
  45. Prémisse 34: Jouer à la théorie

    278
  46. Prémisse 35: Prétendre vainement à l’interactionnisme

    283
  47. Prémisse 36: Eff ectuer une «sélection naturelle»

    284
  48. Prémisse 37: Entraîner les âmes dociles

    285
  49. Prémisse 38: Sciemment recourir à une pensée désincarnée

    287
  50. Prémisse 39: Proscrire toute conclusion

    288
  51. Prémisse 40 : Extraire du bien commun des biens jusqu’alors essentiellement partagés

    292
  52. Prémisse 41: Élaborer des «normes» privées d’inspiration impérialiste

    294
  53. Prémisse 42: Oublier la fiscalité et sa raison d’être

    298
  54. Prémisse 43: Se montrer compatible off shore

    301
  55. Prémisse 44 : Candidement «dialoguer» avec des fous et des criminels

    303
  56. Prémisse 45: Privatiser un droit «postmoderne»

    305
  57. Prémisse 46: Déterminer par l’argent l’accès au droit public

    306
  58. Prémisse 47: Restreindre la lutte des classes aux acteurs entrepreneuriaux

    307
  59. Prémisse 48: Rendre médiocres les classes moyennes

    308
  60. Prémisse 49: Anesthésier quiconque est sujet à la dissonance cognitive

    309
  61. Prémisse 50: Retourner la vanité en une puissance

    313
  62. Remerciements

    319
  63. Références

    323

Actualités du livre

11 septembre 2022

«Le mépris du sachant est devenu l’atout charme du politique pour séduire le peuple»

Il est urgent que les politiques renouent avec le monde de la pensée, de l’innovation et de la création pour rehausser le débat public, analyse l’essayiste Pierre Jacquemain dans une tribune au « Monde ». Il fut un temps où la parole politique était éclairée. De même que l’action publique l’était. Un temps où les […]

Portrait photo de Martin Forgues.
25 mai 2022

Peut-on être “libéral” et un criminel de guerre en même temps?

J’écoutais cette semaine en rattrapage quelques épisodes de l’excellent balado Behind the Bastards, dont le sujet principal tourne autour, vous l’aurez peut-être deviné, de la petite histoire derrière ces « grandes » figures historiques aux placards remplis de squelettes gardés bien au frais avec le concours de l’opposition contrôlée aux pouvoirs dominants. Des parangons de loyauté et […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
26 janvier 2021

Alain Deneault – La Médiocratie

Je suis tombé un peu par hasard sur ce petit bouquin qui dormait dans ma bibliothèque depuis quelque temps sans que je l’aie encore ouvert. Je dis petit car il est au format poche et ne coûte que huit euros pour 330 pages de lecture tout à fait éclairante sur les temps moroses que nous […]

7 octobre 2020

Les suggestions de lecture de Kim Thúy

Qu’ils parlent de philosophie ou de champignons, qu’ils soient écrits par un grand sage ou une nouvelle plume, tous les types de livres intéressent cette auteure adulée autant des critiques que du public. Il y a 10 ans, Kim Thúy remportait le Prix du Gouverneur général pour son premier roman, le très touchant Ru. Alors […]

31 mars 2020

La pandémie, déclencheur de l’esprit

Nous devions discuter du troisième livre de son « feuilleton théorique » sur l’économie, celui sur l’esthétique, qui suit ceux parus sur l’économie de la nature et l’économie de la foi l’an dernier. Mais la COVID-19 est arrivée, et avec elle mille questions à poser à l’auteur de La médiocratie et au pourfendeur des paradis […]

5 septembre 2019

Pourquoi les médiocres ont pris le pouvoir

Le philosophe québécois Alain Deneault fustige un monde où, avec la transformation des métiers en « travail », le « moyen » est devenu la norme. Interview. « Rangez ces ouvrages compliqués, les livres comptables feront l’affaire. Ne soyez ni fier, ni spirituel, ni même à l’aise, vous risqueriez de paraître arrogant. Atténuez vos passions, elles font peur. Surtout, aucune […]

Photo d'Alain Deneault écrivant à une table.
14 avril 2019

Alain Deneault, métier : penseur

Il est philosophe. On le connaît pour ses livres marquants, sa pensée critique sur le capitalisme, les paradis fiscaux et les compagnies minières qui n’ont pas manqué de lui faire payer chèrement ses prises de parole publiques. Il est résolument un philosophe engagé, mordant et dérangeant. Mais ce que peu de gens savent, c’est que […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
1 novembre 2018

Quand le management martyrise les salariés

Étrange paradoxe que celui du salariat. Graal moderne, le contrat de travail constituerait un préalable à l’émancipation : n’est-il pas supposé garantir les moyens de subsister ? Pour beaucoup, vivre revient donc à pointer. Mais entrer dans le monde de l’entreprise représente souvent aussi un asservissement aux contraintes liées à l’obsession du rendement. En d’autres termes, une […]

Détail de la couverture du livre «Politiques de l'extrême centre».
26 octobre 2017

L’extrême centre mou (bis)

Les fils blancs d’Alexandre Taillefer Dans un style étonnamment brouillon, l’investisseur Alexandre Taillefer a décliné dans un de ses propres médias, le Voir, sa conception de la justice fiscale. Elle tient en une expression : mystifier le référent à la loi et n’y rien toucher. « Il est important de comprendre la différence entre évitement et évasion. L’évitement […]

Image d'Alain Deneault tirée de l'entrevue.
23 octobre 2017

Alain Deneault donne sa plus longue entrevue!

Les Souverains se considéraient chanceux de le recevoir. Il se sentait honoré de les rencontrer. Jamais l’auteur de « La médiocratie » n’a accordé une entrevue aussi longue!  Longue mais combien intéressante, passionnante et par moment, bouleversante.  « Il n y a rien qui me rend plus fier, il y a rien qui ne m’émeut plus que de […]

Photo d'Alain Deneault sur le tournage d'une émission de télé.
3 octobre 2017

Alain Deneault: «On est à l’aube d’une conjoncture révolutionnaire»

Il est devenu en quelques années l’un des plus importants intellectuels de la gauche critique du Canada, avec Naomi Klein. En France, Alain Deneault s’est fait connaître en 2013 par une réflexion sur la « gouvernance » comme façon de transformer la politique en discours purement gestionnaire, prétendument rationnel, en management apparemment soft, et en réalité très coercitif. […]

Détail de la couverture du livre «Politiques de l'extrême centre».
28 septembre 2017

L’extrême centre mou

Par Alain Deneault Médiocrates et médiacrates évoluent sur un régime d’entendement si spécifique qu’il ne permet plus la communication. Si encore nos critiques restaient seulement hors de leur portée, mais au contraire, en les récupérant ceux-ci en font-ils désormais la pâte de leur idéologie. C’est ainsi que se sont dits récemment d’« extrême centre », le plus […]

13 juillet 2017

À propos de l’« extrême centre »

Alain Deneault en parle très bien dans son dernier livre publié chez Lux, mais d’où vient le concept d’extrême centre? Est-ce même un concept? Que désigne-t-il? Qu’est-ce qui distingue la version de Tariq Ali de celle d’Alain Deneault? « […] Le livre d’Alain Deneault est postérieur au livre de Tariq Ali : publié par les éditions […]

Détail de la couverture du titre «Gouvernance».
7 juillet 2017

Du médiocre au commun

Alors que les élections présidentielles en France viennent de consacrer le parangon suprême du centre, Emmanuel Macron, le Canada a une longueur d’avance en la personne de Justin Trudeau, ce qui a permis au philosophe Alain Deneault d’en ausculter les ressorts et rouages dans trois ouvrages1. Si la gouvernance est la théorie, l’idéologie qui sous-tend […]

27 avril 2017

«La France aura droit à titre de président à un représentant des ventes pour l’oligarchie»

Le philosophe québécois Alain Deneault, directeur de programme au Collège international de philosophie à Paris et auteur notamment de Politiques de l’extrême centre et de La Médiocratie (Lux Éditeur), réagit dans cette tribune au premier tour de l’élection présidentielle française. Pour éprouver la honte, deux conditions de possibilité : se savoir vu et se savoir […]

9 avril 2017

Alain Deneault: «Les politiques perdent de vue jusqu’à l’esprit de la République»

INTERVIEW – Alain Deneault, directeur de programme au collège international de philosophie (Paris), analyse la situation politique actuelle. Le paysage politique français est en train de se disloquer sous nos yeux… Quelles sont les forces à l’œuvre qui expliquent cette situation?  Le partage gauche-droite a eu du sens tant qu’on concevait les institutions publiques en […]

4 janvier 2017

La grosse version du Gros Journal avec Alain Deneault

Tous les jours en exclusivité sur Clique, retrouvez le Gros Journal en version longue : Mouloud Achour, son invité et un gros +. Ce soir, c’est devant une institution, le Conseil d’État, que Mouloud Achour rencontre le philosophe québécois Alain Deneault. Figure connue au Canada pour ses combats contre la corruption et les paradis fiscaux, le […]

15 décembre 2016

Médiocratie : la dictature de l’extrême centre

Frédéric Taddeï reçoit le philosophe canadien Alain Deneault pour son livre La médiocratie sur le plateau d’Hier aujourd’hui demain sur FRANCE 2. La médiocratie en politique ou comment on a fini par abolir l’axe gauche droite au profit d’un discours et d’un programme unique : celui de l’extrême centre! Visionnez l’entretien ici.

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
29 novembre 2016

Alain Deneault fustige la politique de l’extrême centre

Alain Deneault, invité hier soir du Grand Angle de TV5MONDE pour Politiques de l’extrême centre, préface inédite à La Médiocratie et à « Gouvernance ». Il y est question, entre autres, de Trudeau, de Trump, de Fillon…

10 novembre 2016

Alain Deneault: «Nous avons assisté à la défaite de l’extrême centre»

Entretien d’Alain Deneault, auteur de Politiques de l’extrême centre, avec Natalia Wysocka du journal Métro. « “Le 8 novembre, nous avons assisté à la défaite de l’extrême centre. Je suis un peu comme tout le monde, j’ai été pris de court…” note Alain Deneault, qui publie en ce jeudi un livre tristement à propos. Dans […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
6 novembre 2016

La médiocratie cartonne

Bonne nouvelle pour les fidèles du philosophe Alain Deneault. L’auteur de La médiocratie (Lux éditeur) publiera le 10 novembre prochain Politiques de l’extrême centre, court essai qui doit se lire comme un épilogue à cet essai, selon son éditeur. Chez Lux, on se réjouit du succès retentissant de La médiocratie publié au Québec en 2015. L’essai, […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
11 septembre 2016

Le mépris des idées et des intellectuels

Alain Deneault, Jean-Philippe Pleau et Serge Bouchard, qui discutent de la «Médiocratie» et du mépris. Comment dire? Ça tient éveillé! « “L’étymologie rappelle que par mépris, on peut entendre le fait de ne pas donner un bon prix à quelque chose.” Le philosophe Alain Deneault discute avec Jean-Philippe Pleau et Serge Bouchard de ce manque […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
26 août 2016

«Les médiocres ont pris le pouvoir»

Nouvel entretien d’Alain Deneault pour Capital, section « Management », au sujet de La médiocratie. « Selon le philosophe québécois Alain Deneault, la société actuelle tend à promouvoir la médiocrité. Restez dans la moyenne, pensez mou, ne faites pas de vagues serait le mot d’ordre du jour. Un modèle de réussite pas franchement idéal pour […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
19 juin 2016

La “mediocrazia” ci ha travolti, così i mediocri hanno preso il potere

« Una “rivoluzione anestetizzante” si è compiuta silenziosamente sotto i nostri occhi ma noi non ce ne siamo quasi accorti: la “mediocrazia” ci ha travolti. I mediocri sono entrati nella stanza dei bottoni e ci spingono a essere come loro, un po’ come gli alieni del film di Don Siegel “L’invasione degli ultracorpi”. Ricordate? “Mediocrazia” è […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
12 mai 2016

Les médiocres ont pris le pouvoir!

Interview d’Alain Deneault avec Nancy Ypsilantis à l’émission Babylone sur RTS. « En politique comme dans les entreprises, les médiocres ont pris le pouvoir! Sous le règne de la médiocratie, la moyenne devient une norme impérieuse qu’il s’agit d’incarner. Surtout ne rien déranger, surtout ne rien inventer qui remette en cause l’ordre économique et social. […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
11 mai 2016

Alain Deneault & la médiocratie

Armel Hemme et Marie Misset recevaient Alain Deneault à l’émission 2h15 avant la fin du monde sur Radio Nova. « Ce jeudi, Armel Hemme et Marie Misset recevaient dans leur émission Alain Deneault, jeune docteur en philosophie à tendance provocatrice et auteur de l’excellent ouvrage La médiocratie paru aux éditions Lux en 2015. Son constat […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
22 avril 2016

«Les médiocres ont pris le pouvoir»…

Alain Deneault s’est entretenu avec Rafal Naczyk, pour Alter Échos. « Dans La Médiocratie, un livre coup de poing, le philosophe Alain Deneault critique la médiocrité d’un monde où la moyenne devient une norme. Cet empire s’étend à toutes les sphères de l’existence: travail social, économie, politique… Avec le tranchant d’une lame, il s’emploie – depuis […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
15 avril 2016

«Produire quelque chose de médiocre, c’est exigeant»

William Bourton s’est entretenu avec Alain Deneault pour le journal Le Soir. « Pour le philosophe canadien Alain Deneault, les médiocres ont pris le pouvoir. La moyenne est devenue la norme et le statu quo tient lieu de politique. […] WB: La médiocratie, c’est quoi au juste? AD: La médiocratie est une injonction faite à […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
8 avril 2016

La «médiocratie» chez France Télévision

Le livre, ses idées, ses intuitions et ses coups de gueule, une fois offert aux lecteurs, n’appartient plus à totalement à son auteur et à ses éditeurs. Il vit sa vie comme il l’entend. Parfois, sa réception est décourageante, parfois, elle est étonnante. Pour critiquer sa direction, qui veut créer une chaîne d’information en continu, […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
7 avril 2016

Une ère où la bêtise est érigée en modèle

Dans cet essai, le subversif Deneault lance un nouveau pavé dans la mare: selon lui, nous vivons une ère où la bêtise est érigée en modèle et où les médiocres ont pris le pouvoir: «Penser mou et le montrer…». À partir d’exemples balayant un large éventail de milieux (monde intellectuel, professionnel, financier), il déconstruit un […]

Photo d'Alain Deneault prise lors de l'entrevue à Hors-série.
2 avril 2016

La médiocratie: Aux sources.

Dans Aux Sources cette semaine sur Hors-Série, Maja Neskovic a reçu Alain Deneault pour son livre La Médiocratie. « Bizarrement, quand j’y pense, j’ai toujours été assez contente d’être dans la moyenne. Ni la meilleure, ni la pire, juste moyenne. A l’école, avoir la moyenne c’était certes moins excitant que de récolter un 18, mais […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
13 mars 2016

Management, politique : “Nous sommes poussés à la médiocrité”

Les techniques actuelles de gestion cherchent-elles à nous enfermer dans la moyenne ? Entretien avec le philosophe Alain Deneault, auteur de “Médiocratie”. L’Obs. Dans votre livre «la Médiocratie» vous dénoncez un système désormais dominé par une moyenne devenue norme impérieuse, qui érige l’ordre médiocre en modèle. Pouvez-vous préciser? Alain Deneault. «Médiocrité» ne définit plus l’anathème […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
11 février 2016

La conjuration des médiocres

Alain Deneault, auteur de La médiocratie, s’est entretenu avec Hugues Simard pour Le Journal des Grandes Écoles et Universités. « Une sorte de “putsch”, lent et secret, serait en cours… Celui mené par une minorité tendue vers la satisfaction de ses intérêts propres au détriment du bien commun. C’est du moins l’état des lieux très sombre […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
13 décembre 2015

En politique comme dans les entreprises, “les médiocres ont pris le pouvoir”

Sous le règne de la médiocratie, la moyenne devient une norme, le compromis domine : idées et hommes deviennent interchangeables. Il faut résister à la révolution anesthésiante, alerte le philosophe Alain Deneault. C’est d’une « révolution anesthésiante » qu’il s’agit. Celle qui nous invite à nous situer toujours au centre, à penser mou, à mettre nos convictions […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
16 octobre 2015

Alain Deneault: « la médiocratie génère et promeut un citoyen résolument moyen »

Dans un monde où les licenciements se déguisent en « plans sociaux », où l’écologie politique rapetisse en « développement durable » et où la « gouvernance » se substitue à la démocratie, quels mots restent-ils à la lutte ? Sans l’intensité de la langue, la vie de la cité et celle des idées voient […]

Détail de la couverture du titre «La médiocratie».
13 octobre 2015

Ces «médiocres» qui mènent le monde

Connu pour ses batailles contre l’industrie minière et les paradis fiscaux, l’auteur et philosophe Alain Deneault remonte au front. Cette fois, pour dénoncer le sommeil de la pensée critique et la médiocrité hissée au rang de norme sociale, dans de nombreux cercles de pouvoir. «Il faut penser mou et le montrer. L’assaut a bel et […]

Inscrivez-vous à notre infolettre

infolettre

Conception du site Web par

logo Webcolours

Webcolours.ca | © 2024 Lux éditeur - Tous droits réservés.