CATALOGUE

Bande de colons

Une mauvaise conscience de classe

Alain Deneault

Collection : Lettres libres

Parution en Amérique du Nord : 10 septembre 2020

Parution en Europe : 10 novembre 2020

Nombre de pages: 216

SÉLECTIONNER UN FORMAT:

Format PAPIER
ISBN: 9782895963370
21,95 $
Format PDF
ISBN: 9782895969891
14,99 $
Format EPUB
ISBN: 9782895967996
14,99 $

Description

«Il s’agit d’asseoir le statut de colon en tant qu’il continue de nous conditionner aujourd’hui. Le peu de cas que nous avons fait de cette notion, au profit de celles usurpées de colonisé et du couple colonisateur-colonisé, explique les lacunes actuelles de notre conscience de classe.»

Le colon, figure mitoyenne qui ne se trouve ni dans la position invivable du colonisé ni dans celle, indéfendable, du colonisateur, est généralement relégué au statut de figurant du récit colonial. Complétant le diptyque de Memmi, Alain Deneault révèle ici l’idiot utile, voire indispensable, de l’accaparement du territoire, une figure qui n’existe qu’en solidarité absolue avec la classe qui le domine, mais dont l’impuissance politique et économique l’autorise à s’identifier, lorsque opportun, au colonisé.

Le décor où Alain Deneault campe son personnage: le Canada. Coincé entre un passé colonial qu’il veut oublier et un essor républicain sans cesse ajourné, ce territoire qu’on appelle «pays» n’excelle que dans la médiocrité de ses politiques d’extrême centre, mais il livre à la pensée politique un objet d’importance: la condition du colon qui fut celle de la majorité de sa population et qui le reste de mille façons inavouées.

  1. Le colon travesti en colonisateur

    17
  2. Le colonisé travesti en colon

    35
  3. Le colon travesti en colonisé

    53
  4. Le colonisateur travesti en colon

    89
  5. Un colon sans colonisateur?

    117
  6. Un Congo de Léopold II réussi

    147
  7. L’Irvingnie, une colonie dans la colonie

    161
  8. Histoire et mauvaise conscience de classe

    185
  9. Démanteler le Canada

    201

Actualités du livre

31 octobre 2022

Entretien avec Alain Deneault

Rejoignez-nous ce vendredi 11 novembre pour un entretien avec Alain Deneault, auteur des essais Moeurs, Bande de colons et de la série «Les économies». On se donne rendez-vous à la Librairie et Galerie d’Art Bouquinart (110 Rue Principale, Gatineau). À bientôt! Visitez la page Facebook de l’événement.

1 août 2022

Il manque à la conscience politique au Canada une pensée sur le statut de colon

Pour qui s’intéresse à l’histoire et au développement de l’entité politique a mari usque ad mare nommée Canada, le nom d’Alain Deneault n’est pas inconnu. Deux ouvrages de lui ont particulièrement retenu l’attention de la presse et des lecteurs/lectrices : Noir Canada (Écosociété, 2008) et La médiocratie (Lux, 2013). Noir Canada (en collaboration avec Delphine […]

1 juin 2022

Pour une toponymie rebelle

Dans La question du pouvoir en Acadie (1982), l’historien Léon Thériault regrettait que la toponymie néo-brunswickoise soit presque entièrement anglophone, invisibilisant ainsi symboliquement la présence acadienne sur le territoire. Il regrettait par exemple que la ville d’Edmundston (originellement appelée Petit-Sault), à près de 95 % francophone, soit nommée d’après un ancien lieutenant-gouverneur britannique de la colonie […]

3 décembre 2021

Prix des libraires du Québec

Dans cet ouvrage, Alain Deneault traite de la condition du colon, qui est celle de la majorité de la population lors des débuts de la colonisation du Canada. Il nous explique que le colon a un statut de figurant, car il ne fait partie ni des colonisateurs qui ont tout le pouvoir politique et économique, […]

14 octobre 2021

Recension de «Bande de colons»

Le terme définissant le mieux la majorité des Canadiens serait-il celui de colons? C’est ce qu’avance Alain Deneault, professeur de philosophie (Université de Moncton), dans un essai au ton corrosif. L’ouvrage vise à compléter le couple colonisateur/colonisé de Memmi. Avec l’ajout de la notion de colon, le philosophe critique la mauvaise conscience de classe des […]

1 septembre 2021

Recension de Bande de colons

Les lecteur·trice·s d’Alain Deneault connaissent bien sa critique véhémente des rouages du capitalisme, un système qu’il dit au service d’une oligarchie formée de multinationales tentaculaires et de gens fortunés. Avec son essai Bande de colons: une mauvaise conscience de classe, le professeur de philosophie et de sociologie de l’Université de Moncton poursuit sa réflexion en […]

1 mars 2021

Une mauvaise conscience de classe

Docteur en philosophie de l’Université Paris VIII, Alain Deneault poursuit une double carrière de professeur dans le milieu universitaire et d’auteur. Reconnu pour ses prises de position politiques et sa plume acérée, il est l’un des essayistes québécois les plus en vue à l’heure actuelle. À l’automne 2020, il a publié Bande de colons, un […]

1 mars 2021

Un essai exigeant, polémiste, mais terriblement éclairant

Philosophe, essayiste et polémiste québécois bien connu en France, ALAIN DENEAULT poursuit son travail critique avec une rigueur et un souci de documentation inégalé. Dans Bande de colons. Une mauvaise conscience declasse, chez Lux éditeur, il revisite le mythe national canadien à la lumière des théories d’Albert Memmi et de Karl Marx, mais en y […]

18 janvier 2021

Du colon au Québécois moderne

Essais sur l’identité L’un des traits principaux qui caractérise la culture est son rapport à l’identité. Tous les chercheurs et critiques qui interrogent l’histoire de ce peuple unique en Amérique sont confrontés un jour ou l’autre à la question du «qui sommes-nous?» Des premières publications canadiennes-françaises du début du XIXe siècle aux plus récents essais […]

3 décembre 2020

Les petites mains

Le prolifique Alain Deneault offre, avec Bande de colons, un essai aux analyses fines et éloquentes de ces « colons » que l’historiographie et le discours populaire aiment balayer sous le tapis. Lorsqu’il est question, dans l’espace francophone, des conséquences du colonialisme au Canada et au Québec, les discussions se limitent trop souvent à une […]

23 novembre 2020

Prix des libraires du Québec: Les listes préliminaires 2021

Les 52 titres que comportent les listes préliminaires du Prix des libraires du Québec ont été annoncés ce matin par l’Association des libraires du Québec (ALQ). Le prix comprend six catégories distinctes : poésie québécoise, essai québécois, bande dessinée (Québec et hors Québec) et roman-nouvelles-récit (Québec et hors Québec). Ce sont les votes électroniques de […]

18 octobre 2020

«Les Québécois sont des colons, mais pas des colonisés»

Alain Deneault publie Bande de colons chez Lux où il propose un nouveau regard sur la société canadienne, la divisant en trois: les colonisateurs, les colons et les colonisés. En entrevue avec Majeur, il s’attaque durement au Canada et propose carrément de le démanteler. Pour Alain Deneault, les colons d’aujourd’hui, les « petites mains » […]

7 octobre 2020

Entrevue avec Alain Deneault

Dans le cadre du Salon du livre de la Péninsule acadienne, Alain Deneault s’est entretenu avec Andrée-Mélissa Ferron au sujet de ses derniers titres parus chez Lux Éditeur. Salon du livre de la Péninsule acadienne, 7 octobre 2020. Visionnez les originaux ici, ici et ici.

4 octobre 2020

Ni victimes ni bourreaux…

Gros colon. Maudit colon. Ostie de gros colon. Derrière l’insulte qu’on se lance à tour de bras se trouve une implacable réalité. Le Québécois est effectivement un « colon », au sens colonial du terme, et non pas un « colonisé », comme il se l’est longtemps fait croire. C’est du moins ce qu’affirme Alain Deneault dans Bande de […]

1 octobre 2020

Cabale au Canada

En juillet dernier, une professeure de l’université Concordia, à Montréal, a dû s’excuser pour avoir prononcé le « N. word », le mot « nègre » : elle avait cité, en classe, le titre d’un classique de la pensée politique québécoise, Nègres blancs d’Amérique (1968), de Pierre Vallières. Visée par une pétition d’étudiants, la coupable a publiquement admis avoir abusé du […]

19 septembre 2020

Réveillez-vous, bande de colons

« La surprise qu’on peut avoir, c’est que le terme qui nous qualifie le mieux, c’est celui qu’on étudie le moins. Très peu de gens se sont arrêtés sur ce statut qui est le nôtre », constate au bout du fil Alain Deneault depuis sa résidence de Petite-Rivière-de-l’Île, lui qui enseigne la philosophie au campus […]

8 septembre 2020

Bande de colons, d’Alain Deneault et l’autre récit national

« Être colon, c’est être coincé entre le colonisateur et le colonisé. Le colonisateur, c’est le 1 %, c’est l’oligarchie. [Le colon], c’est aussi le subalterne qui tire un petit profit de l’activité coloniale sans être la stricte victime qui se retrouve dans des réserves. » Alain Deneault publie un essai coup-de-poing qui propose une réflexion sur l’histoire […]

Inscrivez-vous à notre infolettre

infolettre

Conception du site Web par

logo Webcolours

Webcolours.ca | © 2023 Lux éditeur - Tous droits réservés.