CATALOGUE

Rue Duplessis

Ma petite noirceur

Jean-Philippe Pleau

  • Roman (mettons)

Collection : Hors collection

Parution en Amérique du Nord : 4 avril 2024

Nombre de pages: 328

SÉLECTIONNER UN FORMAT:

Format PAPIER
ISBN: 9782898331398
29,95 $ 20,00 
Format PDF
ISBN: 9782898331404
18,99 $ 14,99 
Format EPUB
ISBN: 9782898331411
18,99 $ 14,99 

Description

«Juin 2018. J’effectue une entrevue sur les ondes de Radio-Canada avec l’écrivain Édouard Louis. On discute ensemble de son parcours de transfuge de classe. Mes parents sont à l’écoute. L’histoire de pauvreté économique, culturelle et politique des parents d’Édouard Louis les renverse tant elle ressemble à la leur. C’est un choc.

Plus tard, ma mère m’écrit ce message: “Ce que ton père pis moi on a vécu, y’a plein de gens d’ici qui l’ont subi aussi, christie. Ça prendrait quelqu’un pour raconter ça un jour.”»

Né d’un père analphabète et d’une mère peu scolarisée, Jean-Philippe Pleau a grandi à Drummondville, rue Duplessis, dans une famille ouvrière. Les circonstances de sa vie lui ont cependant permis de poursuivre des études universitaires en sociologie et de devenir animateur de radio. Il est aujourd’hui étranger au monde d’où il vient, sans vraiment appartenir à celui dans lequel il a abouti. Rue Duplessis est l’histoire de cette déchirure sociale. Un récit émouvant où Jean-Philippe Pleau raconte sa migration intérieure, parfois violente, souvent étonnante, jamais banale.

Le roman d’une vie qui se lit comme une lettre d’amour adressée à ses parents: un amour séparé par une distance de classe.

  1. Avant-propos. Avoir le cul entre deux chaises

    9
  2. PREMIÈRE PARTIE. EXCAVATION (ARCHÉOLOGIE DE MOI-MÊME)

    13
  3. Partir avec trois balles deux prises

    17
  4. Mon noir

    19
  5. La shop à mon père

    23
  6. Ma mère

    29
  7. La suit d’hiver

    35
  8. Les rêveries des promeneurs grégaires

    41
  9. 1, 2, 3, cheeeeeeese

    49
  10. Grosse tapette

    51
  11. Gravement malade

    55
  12. Sortie Longueuil

    61
  13. Squeegee à marde

    67
  14. Le Château vert de l’avenue des Martyrs

    73
  15. ICI Radio-Canada

    79
  16. Soyons clair

    85
  17. La soirée du hockey

    87
  18. Fragments – Première partie

    95
  19. DEUXIÈME PARTIE. FONDATIONS (OU PLUTÔT REFONDATION)

    111
  20. La garderie familiale de la reproduction sociale

    115
  21. Jouer au théâtre

    121
  22. Michel Chartrand m’appelait docteur Pleau

    127
  23. Camion (la photo, pas le film)

    133
  24. Mon frère Eustache

    137
  25. À l’encre de tes yeux

    141
  26. Les amendes à la bibliothèque

    145
  27. J’ai trois dates de naissance

    153
  28. Daniel Boum

    159
  29. Les maniaques (et Mélanie Decamps)

    165
  30. Mon ami noir et mon ami indien

    173
  31. Vous êtes des crottes de nez!

    179
  32. Porte 303

    183
  33. La famille parfaite de ma blonde

    185
  34. La peur d’avoir peur

    187
  35. Fragments – Deuxième partie

    193
  36. TROISIÈME PARTIE. RÉNOVATIONS (NE JAMAIS TERMINER LES TRAVAUX)

    219
  37. Flipper des boulettes

    223
  38. Pointe pas les gens du doigt, SVP

    229
  39. Steinberg

    233
  40. 887 de Robert Lepage

    239
  41. Le corps du philosophe Charles Taylor

    243
  42. Il est ben fin pour un Noir

    249
  43. D’Hochelag à Rosemont

    253
  44. Mon ami policier

    257
  45. Long time no see

    261
  46. J’ai toujours pensé que t’étais pas pire riche

    265
  47. Ne pas avoir confiance et écrire à Didier Éribon

    269
  48. Être médecin (c’est) de famille

    273
  49. Le Sportnographe est là!

    279
  50. Rappel: tu es un entre-deux

    283
  51. Ce jour où Jacques Parizeau m’a téléphoné

    287
  52. Avoir peur et écrire encore à Didier Éribon

    291
  53. La rue Duplessis, aujourd’hui

    293
  54. Un livre à soi

    299
  55. Fragments – Troisième partie

    303
  56. Épilogue. Ou venger (un peu) sa race

    317
  57. Remerciements

    323

Actualités du livre

Portrait photo de Jean-Benoît Dumais.
11 juin 2024

Ruée Duplessis

C’est un dimanche comme les autres. Vous rentrez travailler à la librairie. Rien pour écrire à sa mère. Et, soudain, le téléphone ne dérougit pas. Les alertes de nouvelles commandes Web s’accélèrent. Tout le monde ne veut qu’un seul livre. Et parce que c’est dimanche et que vous êtes aux premières loges de la folie […]

Portrait photo de Jean-Philippe Pleau.
6 juin 2024

Une occasion de rencontrer l’auteur Jean-Philippe Pleau

L’auteur et animateur Jean-Philippe Pleau a fait un passage remarqué le printemps dernier à l’émission Tout le Monde en Parle en raison de son roman Rue Duplessis, qu’il viendra présenter le samedi 15 juin de 14 h à 16h à la Librairie Côté Gauche, rue Du Marché à Salaberry-de-Valleyfield.   Ce récit intimiste aborde d’un […]

Photo de la devanture de la librairie Coté gauche.
6 juin 2024

L’auteur et animateur Jean-Philippe Pleau sera de passage à Salaberry-de-Valleyfield

La Librairie Côté Gauche, située sur la rue du Marché à Salaberry-de-Valleyfield, accueillera l’auteur Jean-Philippe Pleau, qui a signé le roman Rue Duplessis, le samedi 15 juin de 14h à 16h à l’occasion d’une séance de signatures.    M. Pleau est l’auteur et l’animateur de l’émission Réfléchir à voix haute à Radio- Canada, sera de passage […]

Photo d'un homme couché sur un sol de béton lisant un livre.
1 juin 2024

Lectures incontournables: les avez-vous manquées?

Avec la frénésie du quotidien, il est difficile parfois d’être à l’affût des romans et essais qui ont fait vibrer les lecteurs durant l’hiver et le printemps. À l’approche de la saison chaude, Le Devoir a recensé 13 oeuvres incontournables parues ces derniers mois, à dévorer sans réserve cet été. […] Rue Duplessis Animateur de […]

Détail de la couverture du titre «Rue Duplessis».
1 juin 2024

«Révéler ma petite histoire pour mettre en lumière une plus grande histoire»

Lorsqu’il a écrit son roman autobiographique Rue Duplessis, ma petite noirceur, le Drummondvillois d’origine Jean-Philippe Pleau ne s’attendait pas à ce que son histoire résonne autant. Grâce à son récit, plusieurs ont enfin pu mettre des mots sur leur réalité de transfuges de classe sociale   C’était la première fois que le sociologue et auteur […]

Portrait photo de Justine Laberge-Vaugeois.
25 mai 2024

Sur la table de chevet de Justine Laberge-Vaugeois

L’autrice-compositrice-interprète Justine Laberge-Vaugeois vient de faire paraître son troisième livre pour enfants, Les marées intérieures, accompagné d’une pièce musicale du même nom. Le cinquième album du duo Alfa Rococo, qu’elle forme avec son conjoint David Bussières, sort le 4 octobre. Elle nous confie ses lectures du moment. […] Rue Duplessis – Ma petite noirceur « Jean-Philippe, c’est […]

Portrait photo de Jean-Philippe Pleau.
23 mai 2024

Ce qu’on a lu—mai 2024

L’homme de radio et sociologue Jean-Philippe Pleau se dévoile intimement dans Rue Duplessis, un livre courageux et d’une honnêteté rare qui risque fort d’être mal accueilli par sa famille élargie. Tendre et lucide tout à la fois, ce roman (genre) de l’animateur radiocanadien est aussi agréable à lire qu’on le dit. Avec témérité, parce qu’il […]

Détail de la couverture du titre «Rue Duplessis».
18 mai 2024

Un livre touchant et frontal

Un roman ? Un récit ? Un essai ? Ce livre touchant et frontal incorpore tous ces éléments sur 328 pages parfois très dures, mais d’une honnêteté admirable. L’auteur, sociologue et animateur à Radio-Canada (Réfléchir à voix haute) y raconte son enfance passée à Drummondville dans une grande pauvreté financière, culturelle et intellectuelle, puis son ascension dans l’univers bourgeois, dont […]

Photo de la rue Hallé dans les années 1970.
13 mai 2024

Rue Duplessis, rue Hallé

« T’as des couilles, mon grand ! Tu t’es payé un maudit exorcisme ! » Jean-Philippe Pleau, ton père, Jean-Pierre, comme le mien, aurait été capable de prononcer la première phrase. Facile. Mais pas sûr pour la deuxième, parce qu’ils ne savaient peut-être pas ce que le dernier mot voulait dire… Exercice ? Exorcice ? Exercisme ? Exorcisme ! « Y doit ben en exister […]

Photos de sans-abris dans une rue de Montréal.
1 mai 2024

La misère, près de chez nous

J’habite Montréal depuis 30 ans et je ne me souviens pas d’avoir vu autant de misère à l’air libre. J’ai l’impression d’être revenu aux années 1990, celles de la récession, du grunge et des guerres de motards. Sauf qu’à cette époque, c’est Montréal presque tout entier qui était pauvre.   On pouvait tirer le diable par la […]

Détail de la couverture du titre «Rue Duplessis».
1 mai 2024

Au-delà des sphères et des classes, il y a l’amour

Ce drôle de sentiment d’être entre deux chaises, de ne pas appartenir à l’endroit où l’on souhaite se rendre tout en étant déjà trop loin pour revenir sur ses pas. Jean-Philippe Pleau nous montre son parcours migratoire de transfuge de classe en ciblant soigneusement des moments phares pour faire le récit des multiples violences qui […]

16 avril 2024

Jean-Philippe Pleau défait le mythe de l’égalité des chances

De passage à Tout le monde en parle dimanche dernier, le sociologue Jean-Philippe Pleau est venu discuter de son roman autobiographique, intitulé Rue Duplessis : ma petite noirceur, qui traite de l’iniquité entre les classes sociales. En rupture de stock dans plusieurs librairies, son livre cible un sujet chaud, à l’heure où le fossé entre […]

Photo de Jean-Philippe Pleau pendant le tournage de «Tout le monde en parle».
14 avril 2024

Jean-Philippe Pleau: quelle égalité des chances?

Dans le roman autobiographique Rue Duplessis : ma petite noirceur, Jean-Philippe Pleau raconte le clivage qui existe entre son enfance et maintenant. Le sociologue met ses tripes sur la table et jette un regard à la fois dur et tendre sur l’iniquité des classes sociales. Tout le monde en parle, ICI Télé, 14 avril 2024. […]

Affiche de l'événement.
11 avril 2024

ENTRETIEN | Jean-Philippe Pleau à la Livrerie

Rejoignez-nous le jeudi 25 avril pour un entretien avec l’auteur et animateur de radio Jean-Philippe Pleau. Avec la comédienne Pascale Montpetit, il discutera de son plus récent livre, «Rue Duplessis. Ma petite noirceur». On vous attend à la Livrerie (1376, rue Ontario E, Montréal) à 17h30 avec des livres et de quoi se désaltérer. À […]

Photo de Jean-Philippe Pleau.
8 avril 2024

«Rue Duplessis», le «cul entre deux chaises»

« Né d’un père analphabète et d’une mère peu scolarisée, j’ai grandi à Drummondville, sur la rue Duplessis, dans une famille ouvrière régie par la peur, dont les principales manifestations étaient l’hypocondrie, la xénophobie et l’homophobie. » C’est ce que l’auteur de Rue Duplessis appelle « commencer dans la vie avec trois balles deux prises », même si son […]

Détail de la couverture du titre «Rue Duplessis».
8 avril 2024

«Je suis un gâteau Duncan Hines sur lequel on a crissé un glaçage aux truffes»

Dans ce récit, Jean-Philippe Pleau — qu’on entend à Réfléchir à voix haute sur les ondes radiophoniques d’ICI Radio-Canada — aborde la notion de transfuge de classe. Issu de la classe ouvrière, «d’un père analphabète et d’une mère peu scolarisée», Pleau raconte, d’une façon très personnelle qui s’accole pourtant à l’universel, comment les déterminismes sociaux, […]

Portrait photo de Jean-Philippe Pleau.
7 avril 2024

Anishquadate

Je sais que Marc vous a parlé du livre de Jean-Philippe Pleau la semaine dernière, mais je ne peux m’empêcher de faire moi aussi une chronique sur Rue Duplessis – Ma petite noirceur. Ce livre m’a trop bouleversé pour que je garde ça en dedans.   Pleau anime Réfléchir à voix haute, à la radio de […]

Affiche de l'événement.
4 avril 2024

Entretien avec Jean-Philippe Pleau | Sherbroooke

Gens de Sherbrooke et des environs, rejoignez-nous le vendredi 19 avril à 17 h pour un entretien avec l’auteur et animateur de radio Jean-Philippe Pleau. Avec Félix Morin, il discutera de son plus récent livre, «Rue Duplessis. Ma petite noirceur». On vous attend à la Librairie Appalaches (88, rue Wellington Nord) avec des livres et […]

Photo d'enfance de Jean-Philippe Pleau avec ses deux parents.
3 avril 2024

Migrer d’une classe sociale à une autre, c’est difficile

Grandir dans un milieu pauvre pour aboutir dans un environnement aisé à l’âge adulte ne se fait pas sans heurts, explique le sociologue et animateur Jean-Philippe Pleau dans un essai aussi touchant qu’éclairant.   Quand le sociologue Jean-Philippe Pleau a commencé à travailler à Radio-Canada en 2005, ses nouveaux collègues lui lançaient nonchalamment : « […]

Photo de Jean-Philippe Pleau.
3 avril 2024

Parcours d’un immigré de l’intérieur

Jean-Philippe Pleau emprunte une formule consacrée par Annie Ernaux : il est un immigré de l’intérieur. Son père est analphabète, sa mère est peu scolarisée. Il anime pourtant, après de longues études en sociologie, l’émission la plus « intellectuelle » de la radio de Radio-Canada, la bien-nommée Réfléchir à voix haute (le dimanche à 19 h).   « Mon parcours […]

Photo de Jean-Philippe Pleau tenant un exemplaire du livre «Rue Duplessis».
2 avril 2024

Rue Duplessis : ma petite noirceur, le récit d’un transfuge de classe

Jean-Philippe Pleau, animateur de Réfléchir à voix haute, a longtemps eu honte de son milieu d’origine, plutôt modeste et ouvrier. Celui qui a grandi dans un environnement sans livres, ou presque, publie ces jours-ci Rue Duplessis : ma petite noirceur. Ce récit relate le parcours qui a mené à son changement de classe et lui […]

Photo de Jean-Philippe Pleau pendant le tournage de l'émission «On va se le dire».
1 avril 2024

Rue Duplessis: ma petite noirceur

Dans son nouveau livre Rue Duplessis : ma petite noirceur, le journaliste Jean-Philippe Pleau raconte comment il a changé de classe sociale durant sa vie. On va se le dire, ICI Télé, 1er avril 2024. Visionnez le segment ici.

Inscrivez-vous à notre infolettre

infolettre

Conception du site Web par

logo Webcolours

Webcolours.ca | © 2024 Lux éditeur - Tous droits réservés.