CATALOGUE

Pardon aux Iroquois

Edmund Wilson

  • Précédé de «Les Mohawks, charpentiers de l’acier», par Joseph Mitchell
  • Postface de Vine Deloria
  • Traduit de l’anglais par Solange Pinton

Collection : Mémoire des Amériques

Parution en Amérique du Nord : 3 février 2022

Parution en Europe : 6 janvier 2022

Nombre de pages: 296

SÉLECTIONNER UN FORMAT:

Format PAPIER
ISBN: 9782898330124
26,95 $
Format PDF
ISBN: 9782898330148
17,99 $
Format EPUB
ISBN: 9782898330131
17,99 $

Description

«Je demande pardon aux Iroquois, et je veux essayer d’expliquer ici pourquoi il est possible de méconnaître à ce point les Indiens, et pourquoi il est difficile à ceux qui se soucient d’eux d’amener les autres à s’y intéresser.»

Edmund Wilson, éminent membre du cénacle intellectuel new-yorkais des années 1950, apprend un jour, en lisant le journal, qu’un groupe d’Iroquois revendique une terre où se trouve sa maison de campagne. La nouvelle le pousse à partir à la rencontre de ses voisins pour découvrir non pas les Indiens, mais sa propre ignorance à laquelle il entreprend de remédier. Il fait alors la connaissance des Mohawks, des Sénécas, des Onondagas et des Tuscaroras. Il obtient leur accord pour assister à leurs cérémonies, et il décide de témoigner de leur condition d’existence, de leur histoire et de leurs luttes politiques.

Pardon aux Iroquois est le récit d’une prise de conscience, mais surtout la description passionnée et admirative d’un peuple combatif, à la fois attaché aux traditions et ouvert à la modernité. Ce texte est précédé d’un reportage de Joseph Mitchell sur les Mohawks qui ont construit les gratte-ciel de New York, le pont de Québec et tant d’autres structures d’acier de l’Amérique du Nord.

  1. Avertissement des éditeurs

    7
  2. Avant-propos

    9
  3. Les Mohawks, charpentiers de l’acier

    11
  4. 1. Standing Arrow

    43
  5. 2. Onondaga

    59
  6. 3. Saint-Régis

    71
  7. 4. Les Tuscaroras

    117
  8. 5. La république des Sénécas

    155
  9. 6. Les cérémonies du Nouvel An chez les Sénécas

    181
  10. 7. La réserve des Six Nations

    227
  11. 8. Cause et croissance de la renaissance iroquoise

    243
  12. 9. La cérémonie de la Petite Eau

    261
  13. Postface

    281

Actualités du livre

26 mai 2022

Hommage à l’éveil du monde indien

L’auteur apprend dans un journal que des Iroquois revendiquent une terre où se trouve sa maison de campagne dans l’État de New York. Frappé par son ignorance des Indiens, il décide de s’intéresser à leur histoire. Publié en 1959, ce livre est le fruit de deux ans d’immersion dans des réserves. Il témoigne des cérémonies […]

2 mai 2022

En mai, le rat noir lit ce qui lui plaît

Edmund Wilson : Pardon aux Iroquois Edmund Wilson est né en 1895. Rédacteur en chef adjoint de The New Republic, il fut également un des plus grands critiques littéraires américain du XXème siècle. Il a influencé entre autres, Sinclair Lewis, John Dos Passos et Upton Sinclair. Pardon aux Iroquois (éd. Lux, traduction Solange Pinton) a […]

11 mars 2022

Avec les Iroquois

« Ce nord de l’État de New-York qui m’était si familier, je le voyais à présent depuis une nouvelle perspective plus vaste » : Edmund Wilson (1895-1972) découvre au milieu des années 1950 que sa résidence secondaire à Talcottville, au pied des monts Adirondacks, est installée sur un territoire revendiqué par les Iroquois. Curieux et embarrassé – c’est […]

9 mars 2022

Une suggestion de Radjoul

Un grand classique, dit-on, c’est une œuvre dont on fait parfois l’éloge sans l’avoir lu. « Pardon aux Iroquois » (éd. 1960), d’Edmund Wilson (1895-1972) est de ceux-là, même si c’est un livre qu’il faut avoir lu deux fois plutôt qu’une dans une vie. Ce qui fait le classique n’est pas niché dans le fond de ce […]

19 février 2022

Prendre conscience

Paradoxe émouvant pour les tenants de l’intercompréhension, mais appropriation discutable pour ceux qui jugent que la cause autochtone doit se défendre par les intéressés eux-mêmes, Pardon aux Iroquois, de l’écrivain américain blanc Edmund Wilson, publié dans le New Yorker en 1959, sous forme de livre en 1960, est réédité en français, version hier introuvable. Selon la […]

21 janvier 2022

Recension de «Pardon aux Iroquois»

« Je demande pardon aux iroquois, et je veux essayer d’expliquer ici pourquoi il est possible de méconnaître à ce point les Indiens, et pourquoi il est difficile à ceux qui se soucient d’eux d’amener les autres à s’y intéresser. La raison principale, c’est, bien entendu, qu’étant arrivés sur cette terre bien longtemps avant nous – […]

Inscrivez-vous à notre infolettre

infolettre

Conception du site Web par

logo Webcolours

Webcolours.ca | © 2023 Lux éditeur - Tous droits réservés.