CATALOGUE

Lettres à une Noire

Récit antillais

Françoise Ega

  • Préface d' Elsa Dorlin

Collection : Hors collection

Parution en Amérique du Nord : 4 novembre 2021

Parution en Europe : 1 octobre 2021

Nombre de pages: 296

SÉLECTIONNER UN FORMAT:

Format PAPIER
ISBN: 9782895964063
24,95 $
Format PDF
ISBN: 9782895964087
16,99 $
Format EPUB
ISBN: 9782895964070
16,99 $

Description

«Est-ce la traite? Est-ce la traite qui recommence? Mon Dieu, dites-moi que j’exagère! Mon Dieu, dites à ces filles qui arrivent par pleins bateaux au Havre, à Cannes ou à Marseille: “Quo Vadis?” Dites-leur donc cela, pour donner paix à mon âme !»

Dans la France des années 1960, des jeunes filles et des femmes débarquent par centaines des Antilles pour être placées comme domestiques dans les demeures de familles bourgeoises et blanches.

Françoise Ega, arrivée à Marseille au milieu des années 1950 depuis la Martinique, s’emploie comme femme de ménage pour témoigner de cette exploitation crasse. Elle consigne cette expérience dans un journal de résistance quotidienne, émouvant et saisissant de réalisme, qui remonte à l’histoire impériale française et aux origines de la division sexuelle et raciale du travail. Tout à la fois chronique du refus de l’aliénation, enquête sociale, histoire intime et manifeste politique, ce texte est une contribution essentielle aux réflexions actuelles sur les rapports de classe, de genre et de race.

  1. Préface. Lettre à Françoise Ega

    7
  2. Chapitre premier

    25
  3. Chapitre deuxième

    45
  4. Chapitre troisième

    59
  5. Chapitre quatrième

    71
  6. Chapitre cinquième

    85
  7. Chapitre sixième

    99
  8. Chapitre septième

    115
  9. Chapitre huitième

    125
  10. Chapitre neuvième

    141
  11. Chapitre dixième

    155
  12. Chapitre onzième

    167
  13. Chapitre douzième

    181
  14. Chapitre treizième

    195
  15. Chapitre quatorzième

    207
  16. Chapitre quinzième

    221
  17. Chapitre seizième

    235
  18. Chapitre dix-septième

    261
  19. Chapitre dix-huitième

    275
  20. Chapitre dix-neuvième

    287

Actualités du livre

7 juillet 2022

Briser les chaînes

Audrey Célestine et Mohamed Mbougar Sarr – Briser les chaînes Ces derniers temps, sont parus deux textes écrits par des auteurs martiniquais du XXe siècle, qu’il est urgent de redécouvrir. Un homme pareil aux autres est l’œuvre de René Maran (1887-1960), dont on se souvient peut-être qu’il fut le premier écrivain noir français à recevoir […]

1 mars 2022

Une traite négrière contemporaine

Dans les années 1960, en France, existait encore une forme d’exploitation proche de l’esclavage. De jeunes femmes quittaient leurs Antilles natales pour être engagées en tant que «bonnes à tout faire». Elles constituaient ainsi une main-d’oeuvre taillable et corvéable à merci au profit de familles aisées. À travers ses lettres, Françoise Ega, qui a vécu […]

7 février 2022

Des auteurs à découvrir pour souligner le Mois de l’histoire des Noirs

[…] Françoise Ega / Lettres à une Noire (Lux)On plonge ici dans un récit intime doublé d’un manifeste poignant contre l’esclavage des temps modernes, grâce au journal d’une Martiniquaise qui demeure à Marseille et qui est employée — exploitée, plutôt — comme domestique. Ce texte, écrit dans les années 1960, est celui d’une femme qui […]

30 décembre 2021

Employeuses blanches et traite des Antillaises

Françoise Ega fait le récit du racisme et de l’exploitation par les maîtresses de maison dans les années 60. Une «malédiction» qu’elle a elle-même expérimentée. Avez-vous déjà entendu parler de la «traite négrière contemporaine»? L’esclavage de jeunes Antillaises dans la France d’après-guerre, «qui se poursuit à l’ombre d’un discours glorifiant l’universalisme républicain»? L’ouvrage de Françoise […]

30 novembre 2021

Le témoignage d’une conscience libre

Mi-journal mi-enquête, l’exceptionnel ouvrage de Françoise Ega est réédité. Le témoignage d’une conscience libre. Seuls les habitants et visiteurs de Marseille pouvaient emprunter la rue du 14e arrondissement qui, depuis 2019, porte son nom : «Rue Françoise-Ega, dite Mam’Ega, poète et militante (1920-1976)». Mais tous les lecteurs pourront désormais traverser ses exceptionnelles Lettres à une Noire, publiées […]

21 octobre 2021

Le choix des libraires: les voix du silence

Quels sont les livres qu’il faut lire sur les sujets de l’esclavage ou du racisme: voici les choix de trois libraires parisiens : Alexis Argyroglo, Agnès Cornélie et Fernando de Barros interrogés par Inès Delamotte St-Pierre : Marcus Rediker, « À bord du négrier » (Editions Points) André Schwarz-Bart, « La mulâtresse Solitude » (Editions Points) David Margolick, « Strange […]

Inscrivez-vous à notre infolettre

infolettre

Conception du site Web par

logo Webcolours

Webcolours.ca | © 2023 Lux éditeur - Tous droits réservés.