Les femmes aussi éjaculent

Publié le 1 mai 2021, dans Revue de presse Les femmes aussi éjaculent
Toutes les femmes n’éjaculent pas, mais plus d’une sur deux émet un fluide qui n’est ni de l’urine ni du lubrifiant. Dans «Fontaines», Stephanie Haerdle interroge : pourquoi ce liquide est-il controversé ? Serait-ce la faute aux féministes ?

Pendant des milliers d’années, les femmes ont éjaculé sans que personne ne trouve cela bizarre ou suspect. Occultée depuis deux siècles en Occident, cette réalité physiologique concerne plus d’une femme sur deux. Certaines produisent l’équivalent d’une cuillerée à café. D’autres trempent les draps. Mais la nature du fluide leur échappe. Une éjaculation ? «Impossible, disent-elles. L’éjaculation va forcément avec le sperme.» «Faux, répond Stephanie Haerdle. Les hommes stérilisés n’éjaculent-ils pas eux aussi ?» Cette chercheuse en études de genre à l’Université de Berlin vient de publier Fontaines, un ouvrage (1) présenté comme le plus complet à ce jour sur l’histoire de l’éjaculation féminine, et surtout… un pavé dans la cyprine.

Réfutant les arguments traditionnels des «éjaculo-sceptiques», Stephanie Haerdle explique : non seulement les hommes continuent d’avoir des orgasmes et d’éjaculer après […]

Lisez la suite ici.

Agnès Giard, Libération, 1er mai 2021

Photo: Carolyn Cole/Los Angeles Times/Getty Images