Les décors de nos vies

Publié le 21 mars 2022, dans Revue de presse

Marie-Hélène Voyer, professeure de littérature et autrice, signe un essai plaidant pour les lieux modestes qui jalonnent le territoire québécois. L’habitude des ruines redit la nécessité de préserver le r et paysager, tous deux balises de notre mémoire extérieure qui irrigue notre mémoire intérieure. L’essai pose une question fondamentale: peut-on construire un pays sans le détruire et sans tomber dans l’insignifiance? Un plaidoyer contre l’effacement tranquille.

Continuité, no 172, printemps 2022.