Désordonnances – La Vérité sur la médecine

Publié le 5 décembre 2017, dans Événements Désordonnances – La Vérité sur la médecine

Lancement à Chicoutimi du livre Désordonnances: la Vérité sur la médecine!

Le 6 décembre, dès 19h30 à l’Hôtel le Montagnais de Chicoutimi (1080 Boulevard Talbot). Ouverture des portes à 19h00. Durée: 45-60 minutes. Période de questions. Inscription gratuite. RSVP sur cette page ou à: desordonnances@gmail.com

Livre en vente sur place, avec dédicace.


Nous voulons tous vivre longtemps et en santé. Et la santé est l’affaire de tous. Chacun devrait pouvoir faire des choix éclairés en ce domaine. Alain Vadeboncoeur nous offre des clés pour mieux comprendre les études qui nous dictent comment vivre, tout en élucidant les questions médicales qui nous tourmentent. Il nous enjoint avant tout à penser par nous-mêmes, une tâche cruciale pour quiconque souhaite (sur)vivre en santé.

Chaque jour, des experts, réels ou autoproclamés, nous prescrivent une nouvelle recette pour y parvenir. Mais comment les croire alors que leurs recommandations ne cessent de changer ? Le chocolat noir est-il un aliment miracle ? Les superaliments existent-ils ? Faut-il courir des marathons pour être en forme ? Les saucissons menacent-ils votre existence ? Les vaccins affaiblissent-ils votre système immunitaire ? Le dépistage des cancers allonge-t-il votre vie ? La médecine peut-elle vous aider à vous remettre d’une cuite ? Peut-on faire confiance aux études médicales ? Comprenez-vous toujours les explications de votre docteur ? Faut-il acheter la détox du docteur Vadeboncoeur ? Tant de questions !

Chef du service de médecine d’urgence de l’Institut de cardiologie de Montréal et professeur agrégé de médecine, Alain Vadeboncoeur, bien connu du grand public pour avoir animé l’émission Les docteurs à Radio-Canada, a aussi été président, entre deux réanimations, des Médecins québécois pour le régime public. Chroniqueur au magazine L’Actualité et dans différents médias, il est l’auteur des essais Privé de soins et Les acteurs ne savent pas mourir. On peut le consulter en personne à l’urgence, mais seulement quand ça va vraiment mal.

« C’est simple, c’est utile et c’est pas mal bon. » – Le Pharmachien.