Une amitié contre vents et marées

Publié le 31 janvier 2021, dans Revue de presse

Une amitié contre vents et marées. C’est ainsi qu’on pourrait décrire le lien qui unissait Pierre Vadeboncœur et Pierre Elliott Trudeau, liés de la petite école jusqu’à leur dernier souffle. Leurs échanges racontent tout un pan de l’histoire du Québec et du Canada, leurs disputes témoignent de l’essor du mouvement nationaliste québécois. Quant à leur correspondance, elle nous fait regretter l’époque où on s’écrivait de vraies lettres dans lesquelles on prenait le temps de développer ses idées et de soigner son style.

Nathalie Collard, La Presse, 31 janvier 2021.

Lisez l’article complet ici.