Un prix pour la meilleure œuvre épistolaire québécoise

Publié le 2 octobre 2021, dans Revue de presse

Le prix Jacques Allard, créé par Les Correspondances d’Eastman et décerné pour la toute première fois cette année pour récompenser une œuvre épistolaire québécoise, a été attribué à J’attends de toi une œuvre de bataille – Correspondance 1942-1996, de Pierre Elliott Trudeau et Pierre Vadeboncœur, paru l’hiver dernier chez Lux Éditeur. Les jurés ont dit avoir été impressionnés par les échanges de deux amis d’enfance dont les parcours finissent par diverger, l’un devenant un acteur dominant de la scène politique canadienne, l’autre, un syndicaliste et indépendantiste ainsi qu’un penseur majeur du Québec contemporain. Parmi les nombreux ouvrages épistolaires en lice pour le prix, Enquête en Nouvelle-France, de Diane Lacombe (Québec Amérique), s’était retrouvé en finale. Le prix porte le nom du cofondateur et animateur des Correspondances d’Eastman. Il a été décerné au théâtre La Marjolaine le 26 septembre, lors du dernier des Grand entretiens des Correspondances 2021.

Laila Maalouf, La Presse, 2 octobre 2021

Lisez l’original ici.