Tout recours au pénal est d’abord un échec du collectif

Publié le 2 octobre 2020, dans Revue de presse Tout recours au pénal est d’abord un échec du collectif

Entretien avec Gwenola Ricordeau, à propos de son livre, Pour elles toutes. Femmes contre la prison, publié aux éditions Lux.

 

Entretien : Emmanuel Moreira

Ce livre constitue

  • Une analyse du système pénal comme un ensemble de lois, tribunaux et peines qui reproduisent les rapports de dominations.
  • Une analyse méthodique des effets de l’existence du système pénal, singulièrement sur les femmes et les proches des détenu.e.s.
  • Un plaidoyer pour une articulation des perspectives théoriques de l’abolitionnisme pénal et du féminisme.
  • La recherche de stratégies.
  • Un retour sur les pratiques et les expériences de la justice transformatrice, du point de vue des femmes.

La Vie manifeste, 2 octobre 2020

Écoutez l’original ici.