ACTUALITÉS

24 janvier 2016

Républicain lorrain, 3 avril 2011

Livre référence:
Mémoires d’un révolutionnaire 1905-1945
Dans la guerre civile

Il était guidé par le sentiment de vivre dans un monde « où il ne restait qu’à se battre pour une évasion impossible ». Victor Serge, en réalité Viktor Lvovitch Kibaltchitch, est né en Belgique en 1890, fils d’émigrés russes. Très tôt il milite au sein des milieux anarchistes de Bruxelles, puis s’installe à Paris où il aide les membres de la bande à Bonnot, ce qui lui vaut cinq ans de prison. Eclate ensuite la révolution russe. Enthousiasmé, il la rejoint en 1919 et adhère au parti communiste russe. Il se range aux côtés de Trotski parmi les opposants au stalinisme. Résultat : il est condamné à la déportation en 1933, mais une campagne internationale lui sauve la mise. Banni d’URSS en 36, il gagne la Belgique, la France, et enfin le Mexique où il meurt en 1947. Acteur des grandes luttes politiques de la première moitié du XX e siècle, il a écrit des mémoires d’un grand intérêt historique.

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2011/04/03/dans-la-guerre-civile

Inscrivez-vous à notre infolettre

infolettre

Conception du site Web par

logo Webcolours

Webcolours.ca | © 2023 Lux éditeur - Tous droits réservés.