Les moyens et les fins d’un monde du livre indépendant

Publié le 23 mars 2021, dans Événements Les moyens et les fins d’un monde du livre indépendant

Julien-Lefort-Favreau a publié récemment Le luxe de l’indépendance; Réflexions sur le monde du livre aux éditions Lux. Il donne aujourd’hui rendez-vous à tou.te.s les professionnel.le.s du livre pour nous partager ces réflexions et nous offrir un contexte d’échange sur le sujet.

CONFÉRENCE VIRTUELLE

Durée : 1 heure

Date de l’activité:  20 avril 2021, entre 9h30 et 10h30

DESCRIPTION SOMMAIRE

L’indépendance apparaît comme une vertu cardinale dans le monde du livre. Nombreux sont les acteurs qui utilisent cette étiquette; force est d’admettre qu’on peut toutefois observer une sorte de flou autour de la notion. Cette conférence vise donc d’abord à nommer quelques paradoxes découlant des usages contradictoires du mot «indépendance». Mais elle vise surtout à identifier à quoi peut servir l’indépendance dans le monde du livre, à quels types d’actions concrètes elle peut mener et comment elle peut (ou pourrait) structurer une forme de militantisme

CONFÉRENCIER

Julien Lefort-Favreau est professeur adjoint au Département d’études françaises et dans le programme de Cultural Studies de l’Université Queen’s (Kingston, Canada). Ses principales publications sont : Henri Deluy, ici et ailleurs (avec Saskia Deluy), Le Temps des cerises, 2017 ; Politique de l’autobiographie. Engagements et subjecticvités (avec Jean-François Hamel et Barbara Havercroft), Nota Bene, 2017 ; Pierre Guyotat politique, Lux éditeur, 2018; Le luxe de l’indépendance. Réflexions sur le monde du livre, Lux éditeur, 2021. Depuis 2012, il est membre du comité de rédaction de la revue Liberté.

FRAIS D’INSCRIPTION

  • Membres de l’ALQ = 0$
  • Non-Membres de l’ALQ = 15$

Pour vous inscrire, visitez le site de l’Association des libraires du Québec.