Le prix Pierre-Vadeboncoeur à Serge Bouchard et Mark Fortier

Publié le 2 décembre 2021, dans Nouvelles

Le prix Pierre-Vadeboncoeur a été remis au puissant Du diesel dans les veines, de Serge Bouchard et Mark Fortier, publié chez Lux éditeur. Le jury a salué la force de cet essai qui, dit-il, porte la trace d’une « écriture à la fois incarnée, accessible, évocatrice et poétique » tout en ne ménageant aucune ambition sur le front du propos, la route devenant ici « un lieu existentiel, sociologique, philosophique et poétique ». Des mentions d’honneur ont été accordées à Ton pays sera le mien, de Philippe Manevey (Leméac), et à Anne Panasuk pour Auassat. À la recherche des enfants disparus (Édito). Le jury, présidé par Claudette Carbonneau, comptait aussi Catherine Ladouceur, professeure de littérature au cégep de Sherbrooke, et Mathieu Bélisle, lauréat de l’an dernier. Créé en 2011 par la CSN pour souligner la mémoire du grand écrivain et syndicaliste éponyme, le Vadeboncoeur est remis à l’auteur d’un essai portant sur des questions économiques, sociales ou politiques qui s’est démarqué.

Le Devoir, 2 décembre 2021.