En vitrine

Publié le 1 juin 2022, dans Revue de presse En vitrine

On lit avec plaisir l’historien Jean-François Nadeau dans Le Devoir et Lettres québécoises. Mais le lire dans Sale temps, c’est plonger dans des écrits nouveaux, de même que dans une sélection cohérente, et retravaillée, de plusieurs de ses chroniques. Fasciné par le fait que nous sommes dirigés par le temps, et que celui-ci est peçu différemment en fonction de notre classe sociale, il s’y laisse aller à quelques invectives à l’encontre des mieux nantis. Habilement, il illustre le tout notamment par la montre, cet objet jadis offert lors d’un départ à la retraite, qui est également, pour d’autres, un incontournable pour marquer le statut social. Proust, les chants inuit, Benjamin Franklin, l’inventeur d’IBM: les connaissances dans cet essai sont vastes et le traitement, épatant.

Les libraires, no 131, juin-juillet-août 2022.